N
O
S

C
O
P
A
I
N
S

T
O
P
-
S
I
T
E
S

N
A
V
I
G
A
T
I
O
N

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous recherchons activement des demoiselles, merci :D
Nous recrutons un nouvel animateur, c'est par ici !
Venez participer à la tombola !

Partagez | .
 

 Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
3E ANNÉE ◊ DRAGON

Lily Ivanov
3E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 1298
Messages : 21
MessageSujet: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Dim 24 Mai - 20:31

Lily Ivanov



Identité

ÂGE : 19 ans
SEXE : Féminin
NATIONALITÉ : Russe par son père, Britannique par sa mère

MAISON : peut être choisie par le staff
ANNÉE : 3ème année
MATIÈRES FACULTATIVES : Littérature et Musique
RACE : Spriggan
ORIGINES : Héritier

CARACTÉRISTIQUES RACIALES :
:
 
Au risque de vous décevoir, vous n'aurez jamais l'occasion d'apercevoir cette merveilleuse créature qu'est le spriggan car je n'ai guère hérité de sa forme physique. En effet, je ressemble à n'importe quelle femelle de la race humaine !

POUVOIR ACTIF : Comme vous le savez déjà, je ne suis pas capable de me transformer en spriggan et j'imagine que c'est l'évolution qui veut cela.
En revanche, j'ai hérité de mes ancêtre un don appelé géokynésie. Cela consiste à interagir avec le sol, la roche... en le déplaçant, en les projetant ou en provoquant parfois des éboulements et des tremblements de terre locaux. Cette force permettait à mes aïeux de protéger la nature, mais elle m'a toujours mise dans un sacré pétrin. Pourquoi donc ? Tout simplement car ce pouvoir m'a toujours complètement échappé. N'étant que très peu capable de gérer des sentiments comme la colère, mon don a parfois tendance à me filer entre les doigts et à me mettre dans des situation inconfortables.


votre personnage

DESCRIPTION GLOBALE : J'imagine que, comme vous faites partie de cette société où tout est basé sur l'apparence, vous vous attendez à ce que je me décrive physiquement puis mentalement -même si cela vous importe moins, non ? C'est risible tant c'est prévisible, mais, à la bonne heure, je ne vais pas commencer à faire ma mauvaise tête et je vais accéder à votre requête.

Bon, commençons par le commencement. Lorsque vous me verrez de loin, vous ne vous douterez probablement pas trop que j'ai été gâtée par la nature. En effet, je mesure environ 1 mètre 70 pour un poids idéal de 57 kilos. Autant dire que je suis plutôt équilibrée malgré ma fâcheuse tendance à grignoter tout et n'importe quoi tout au long de la journée... De plus, je possède toutes les formes qu'il faut où il faut -If you know what I mean ! Je vous préviens, vous allez adorer me détester. Cependant, ne vous faites pas de soucis, je possède aussi quelques complexes que je préfère ignorer. Mon père étant le parfait bonhomme russe, il a des cheveux blonds platine et une peau aussi pâle qu'un arrière-train dont il a absolument voulu me faire cadeau. Une peau pâle n'est pas forcément un défaut mais, lorsqu'on hérite de sa chère une maman une chevelure aussi épaisse que noire ainsi que des yeux gris-vert, on finit rapidement par adopter le look d'un cachet d'aspirine.

Pour ce qui est de mon visage, comme vous le savez déja, je possède de longs et lisses cheveux noirs dont je suis plutôt fière. C'est, à peu de choses près, la seule touche de féminité qui ne m'exaspère pas et donc je prends réellement soin.
Mon visage possède des traits plutôt doux qui inspire la confiance tandis que mon sourire de peste qui esquisse souvent des rictus moqueurs inspire, plutôt, la méfiance. Pour ce qui est de mon regard, j'ai des yeux gris-verts quet je  cercle souvent de noir afin de rendre mon regard vif et plus intimidant.

Finalement, s'il fallait que je vous fasse une brève description de ce que je porte habituellement, je vous dirais que j'ai en horreur tout ce qui pourrait me faire ressembler à une petite poupée, à une barbie ou à une princesse. J'adore porter des tops avec des vestes en cuirs, des docks, des jeans... Je ne suis pas vraiment branchée mode et je ne porte que ce dans quoi je me sens bien. Néanmoins, dans certaines occasions qui se font rares, je suis capable de mettre en avant ma "féminité".


Et maintenant on est dans la partie où on apprend à se connaître. Yeah ! Accrochez-vous bien, mes petits chous, ça va secouer. Je ne vais pas vous mentire et je vais faire un portrait aussi fidèle que possible de l'anomalie génétique que je suis.


Je crois qu'on peut, sans trop se tromper, me qualifier de bizarre. En effet, je ne suis pas comme ces filles qui passent leur temps à rêver au prince charmant en regardant des séries télé ou qui pleurnichent pour tout et n'importe quoi. En fait, je suis presque sûre que, à la base, j'aurais dû être un garçon, car je suis un vrai garçon manqué.

Je suis quelqu'un qui n'a pas la langue dans sa poche. Quand je pense quelque chose, je le dis comme ça vient et je ne perds pas mon temps à trouver des formulations poétiques pour épargner la personne en face. Moi, j'appelle cela de la sincérité ou de la spontanéité, mais il semble que cela ne plaise pas vraiment à tout le monde. C'est sûrement pour cela que, depuis ma plus tendre enfance, je ne suis jamais parvenue à devenir vraiment proche des filles.
Je ne me prend que très peu au sérieux. J'adore déconner et je passe mon temps à taquiner mes amis. De plus, je suis totalement passionnée par les films d'horreurs et les jeux-vidéos gores et je préfère mille fois une soirée devant "Saw" à une virée shopping. Cependant, même si je peux donner l'impression d'être immature, je suis tout à fait capable de redevenir sérieuse et d'être à l'écoute des autres si la situation le demande. Je suis une amie fidèle et je n'hésite pas à me mettre en danger pour protéger les personnes à qui je tiens.

Je soutiens des valeurs telles que l'égalité et la tolérance. Autant dire que je ne supporte pas vraiment la société dans laquelle on vit. Ces états corrompus, ces citoyens tous plus hypocrites les uns que les autres... C'est pourquoi je pense aussi pouvoir me qualifier comme une rebelle qui se fait un royal plaisir de remettre certaines personnes en place.


HISTOIRE :
La mélodie du bonheur

Deux heures... Cela faisait, maintenant, exactement deux heures que la femme de Sergeï Ivanov se trouvait dans cette salle d'accouchement de Londres et le jeune Russe, alors âgé de 27 ans, n'avait cessé de faire les cent pas. Il avait analysé, à tours de rôle, chaque recoin de la pièce et, à présent, il ne tenait plus en place.

Voilà deux ans que Sergeï et Anna s'étaient mariés, mais il se souvenait encore parfaitement du jour où il l'avait rencontré. C'était lors de son tout premier voyage comme jeune entrepreneur et cela se passait sur le sol britannique. Après une courte nuit dans un hôtel du centre de Londres, l'homme d'affaire avait dû se rendre à son nouveau bureau et il y avait, presque tout de suite, fait la rencontre d'Anna Hepburn. La jeune demoiselle était une fervente protectrice de la nature et s'était donné pour but de décourager quiconque oserait s'attaquer aux espaces verts qui survivaient difficilement. Sergeï avait pour projet le financement d'un nouveau centre commercial et cela ne plaisait guère à la jeune militante qui tentait le tout pour le tout afin de décourager le requin russe. Ainsi, il débarrasserait le plancher et retournerait boire de la vodka dans son pays.


Néanmoins, la passion émanant de cette demoiselle avait surpris le russe. Elle n'était pas comme les filles de son pays qui étaient soumises aux hommes et qui se taisaient. Elle, elle était franche et savait se dresser contre ceux qui se mettaient sur son chemin. C'est pourquoi, après des mois de haine et de harcèlement de la part d'Anna, Ivanov décida de trouver un compromis et de créer le premier centre commercial alimenté en énergie solaire et vendant uniquement des produits bios. Il demanda évidemment de l'aide et des conseils à Anna qui finit par se dire qu'il n'y avait que les idiots qui ne changeaient pas d'avis.

Leur collaboration avait fait naître entre eux énormément d'affection. Après un an, Anna lui confia son secret. Elle descendait d'une lignée de spriggan, ces créatures qui, autrefois, vivaient en osmose avec la nature et la défendait corps et âme. Cette marque de confiance ne toucha que plus Sergeï qui tomba peu à peu amoureux de la demoiselle. Ils se marièrent quelques mois plus tard et essayèrent d'avoir un enfant dès cet instant. Cependant, leurs tentatives étaient vaines et le couple commençait à se demander s'ils étaient mauditset l'espoir commençait à laisser place à la triste.C'est à ce moment là, après deux ans d'échec, qu'Anna tomba finalement enceinte.


Et nous y étions. Sergeï avait tant espéré. Il ne voulait pas que l'enfant hérite d'une quelconque forme de pouvoirs. Il aurait une vie plus tranquille, il n'aurait pas de problème... Or il semble que, parfois, le destin aime bien se jouer de nous. Le destin donna, ce jour-là, au couple une petite fille qui serait, un, jour, dotée des mêmes pouvoirs que sa maman.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Tic tac tourne l'heure
Les dé sont jetés



Quelques années étaient passées. La petite famille vivaient dans une charmante maison dans la périphérie de la capitale britannique. La petite Lily avait, à présent, 4 ans et demi et les premiers signes de son don commençaient à pointer. Elle parvenait à faire léviter, pendant quelques secondes, les graviers de la place de jeux et cela étonnait énormément les autres enfants qui, pour la plupart, ne possédaient pas de dons. Néanmoins, personne n'osait se moquer d'elle ou la traiter de monstre, car la petite fille avait déjà un sacré caractère qu'elle avait, semble-t-il, hérité de sa mère.

Voir sa fille mettre en place ceux qui osaient lui faire des remarques faisait beaucoup rire Sergeï, mais il n'en restait pas moins inquiet. Sa femme n'usant que très peu ses pouvoirs, il n'avait jamais eu l'occasion d'observer une telle magie et son esprit raisonnable peinait à y croire. Il ne cessait de se demander s'il allait être capable d'éduquer sa fille suffisamment bien pour qu'elle n'aie aucun problème avec ses pouvoirs.

Heureusement pour lui, Anna se chargeait de cette partie de l'éducation. Elle montrait bien des choses à Lily et cela rassurait énormément Sergeï. Il savait que, même s'il devait partir en voyage d'affaires, même s'il ne possédait pas de pouvoirs et même si, en cela, il ne ressemblait pas à sa petite fille, elle faisait des progrès et elle apprenait en toute sécurité.


Tout se passa bien pendant dix années. Puis, après dix ans, la carrière de Sergeï décolla littéralement. Il était devenu un homme d'affaire si réputé que sa présence était demandée dans beaucoup de pays et il n'avait guère le temps de s'attarder à la maison et de s'occuper de sa famille autrement que financièrement. Une brèche commença, peu à peu, à s'incruster entre Anna et son mari. Le temps, la distance, le silence... Cela n'aide pas vraiment à consolider une couple, n'est-ce pas ?

C'est ainsi que le divorce s'imposa au ménage. L'amour n'était plus là. Il avaitdisparu et la seule perspective de continuer à vivre ensemble était devenu un poids pour les anciens amants. Ils décidèrent donc de poursuivre leur vie de leurs côtés. La petite Lily, alors âgée de seulement quatorze ans, tanguaient d'un foyer à l'autre, d'une famille à l'autre. Elle voyait chacun de ses parents se remettre en ménage, faire des projets d'avenirs...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

I told you I was hurt
Bleeding on the inside

Vous devez vous demander ce que moi, Lily, j'avais pensé de tout cela. J'avais, tout bonnement, l'impression d'être comme un produit périmé. L'histoire dont j'avais fait partie semblait se terminer devant mes yeux. Entre mes parents, ce n'était plus que des questions de garde, de payements à coup de "Je garde la maison et toi la voiture ?".

Je ne comprenais rien. Où étaient passés les parents que j'avais toujours aimés ? Mon père était parti à l'aventure. Il s'était arrêté en Amérique et y avait rencontré une actrice qui, paraît-il, était la femme de sa vie. Ils s'étaient mis en ménage et mes contacts avec lui devinrent de plus en plus inexistant. Les lettres qu'ils m'écrivaient s'étaient transformées en quelques coups de fil répartis aléatoirement durant l'année puis, finalement, j'avais des nouvelles de lui grâce à la presse.

Ma mère, elle, avait eu beaucoup de mal à accuser le coup. Pendant plusieurs mois, elle était restées enfermée dans sa tristesse et ne s'était guère occupée de moi. C'est à cet instant que j'ai commencé à devenir autonome et à ne plus compter sur les autres. Je devais devenir un adulte et prendre soin d'elle. N'était-ce pas trop demander à une gamine de quatorze ans ? Tout ce que je sais, c'est qu'après quelques mois, elle est sortie de sa coquille. Elle a recommencé à sortir, à s'amuser, clamant qu'elle voulait s'éclater et vivre. Elle faisait des rencontres, elle rentrait de plus en plus tard le soir...
Mes parents étaient devenus irresponsables.

Et moi ? Eh bien, je noyais ma douleur comme je le pouvais. Au départ, c'était anodin, j'évacuais le stress comme je le pouvais : je sortais aussi le soir, j'avais des fréquentations peu recommandables, je fumais je ne sais trop quoi... Cependant, cela ne me calmait pas. Du moins, pas assez longtemps. En fait, tout ce que j'essayais d'oublier se tassait quelque part dans un coin de mon coeur et attendait le bon moment pour exploser.


Un soir, alors que j'étais sortie,car je commençais à ne plus supporter toute la douleur de cette solitude qui me pesait sur le coeur, ma colère à complètement explosé.J'étais sortie acheter des cigarettes auprès d'un ami et j'empruntais, à présent, un chemin d'ordinaire peu fréquenté afin de ne pas me faire voir par un membre des forces de l'ordre. C'est là que j'aperçus un garçon. Il était étrange, il marchait sans vraiment regarder ce qu'il faisait et sans vraiment voir ce qui l'entourait. Je l'avais pris pour un bourré quelconque et je m'apprêtais à continuer mon chemin lorsque trois gars s'approchèrent de lui. Ils se moquaient de lui, le traitant d'aveugle -c'était donc cela- et l'un d'entre eux l'avait saisi au bras. Ils allaient certainement le frapper jusqu'à ce qu'il s'écroule et fuir avec son argent.

Cela aurait pu ne pas être mon problème... Oui, j'aurais pû rester une garce égoïste Cependant, voir autant de méchanceté envers une personne si fragile me choquait. Je senti un sentiment grandir en moi, j'avais comme une immense boule brûlante dans la gorge et il fallait qu'elle sorte. Je m'approchais d'eux tandis qu'ils ne me voyaient pas et je mis une grosse gifle au premier d'entre eux.

Evidemment, les autres lâchèrent le garçon et commencère à m'insulter. C'est alors que je sentis une immense puissance prendre le contrôle de mon corps. Je me sentais si forte, invincible. Je murmurais des aux pierres de se lever et de combattre à mes côtés. Des pierres se mirent à léviter et fusèrent sur les trois abrutis, je frappais du pieds au sol et celui-ci se mit à trembler violemment dans un rayon d'un mètre faisant ainsi tomber les trois abrutis qui se relevèrent et fuirent tout en me traitant de monstre.


Toujours tremblante, j'avais aidé le garçon à se relever. Il me remercia, me demanda mon nom et on discuta un peu. Je ne savais pas encore, à cet instant, que ce garçon allait devenir mon meilleur ami.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Le calme après la tempête

Les quelques mois qui suivirent l'incident ne furent pas  roses. Je ne parvenais plus à contrôler mes sentiments et mes pouvoirs. Cela commençait à devenir dangereux pour moi et pour mon entourage. C'est alors que je pris une décision. Ma mère m'avait un jour parlé d'une académie connue uniquement des gens comme moi. Là-bas, je pourrais certainement apprendre à me contrôler afin de ne plus être un danger. De plus, j'allais pouvoir y retrouver mon meilleur ami et m'éloigner de cette ancienne vie. Ma mère accepta, évidemment, de me laisser partir et, quelques semaines plus tard, j'avais emménagé sur l'île.

Depuis, 3 ans  sont passé. Je me sens vraiment bien ici. J'ai eu l'occasion de retrouver Matthias et de faire des nouvelles rencontres. Les gens me trouvent parfois étrange, mais je m'en fiche. Je sais que je suis ici pour mon bien.


Derrière l'écran

PSEUDO : Sayuu
ÂGE : 18 ans
COMMENT ÊTES VOUS ARRIVÉ ICI ? Grâce à un membre : )
UN PETIT AVIS : Ce forum a vraiment l'air sympa *-* ! Cela fait un moment que j'en chercher un de bien et j'espère avoir trouvé la perle rare !
DES SUGGESTIONS ? Non, pas vraiment
UN MOT POUR LA FIN : J'ai hâte d'apprendre a vous connaître *3* !! Par contre, ma présence durant ces trois prochaines semaines ne va pas être fabuleuse car je serais en pleins examens ;_; Cependant, après, je compte bien passer ma vie sur ce forum !

_________________

Muzicons.com

~ Je balbutie en #CC99CC


Dernière édition par Lily Ivanov le Mar 26 Mai - 14:11, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3E ANNÉE ◊ KIRIN

Matthias Klausman
3E ANNÉE ◊ KIRIN


Coquillages : 1300
Messages : 16

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Dim 24 Mai - 20:40

Koupiiiiiine ! ♥ Bienvenue ici, hâte de voir ton histoire ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
5E ANNEE ◊ DRAGONAllô Houston ?

Rodrigue Miles
5E ANNEE ◊ DRAGON
Allô Houston ?


Coquillages : 2150
Messages : 65

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Dim 24 Mai - 21:04

Yaho et bienvenue =D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3E ANNÉE ◊ DRAGON

Lily Ivanov
3E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 1298
Messages : 21
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Dim 24 Mai - 21:33

Merci beaucoup vous deux (: !

_________________

Muzicons.com

~ Je balbutie en #CC99CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7E ANNÉE ◊ KRAKENFONDATRICE

Howl Baxter
7E ANNÉE ◊ KRAKEN
FONDATRICE


Coquillages : 2672
Messages : 481

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Dim 24 Mai - 21:46

Bienvenue par ici, j'espère que tu te plairas parmi nous !
N'hésite pas si tu as la moindre question :D

_________________

Une bonne goule est une goule rassasiée.
Howl roucoule en #lightseagreen.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldfish-c.forumactif.org
3E ANNÉE ◊ DRAGON

Lily Ivanov
3E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 1298
Messages : 21
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Dim 24 Mai - 23:16

Merci beaucoup ^3^ !!
J'ai fini ma présentation !! (du moins, il me semble)

\(o  o)
  (   (>
  /  \

_________________

Muzicons.com

~ Je balbutie en #CC99CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PROFESSEUR DE THEATREADMINISTRATRICE

Jack Deeper
PROFESSEUR DE THEATRE
ADMINISTRATRICE


Coquillages : 2197
Messages : 271

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Mar 26 Mai - 18:18

Félicitation !


   Tu es officiellement validée ! Et tu rejoins sans attendre la maison Dragon !
J'ai trouvé la lecture de ta fiche très agréable et ton personnage vraiment attachant, on se lasse jamais de voir débarquer des rebelles sur notre petite île ! Et une race inconnue en plus, c'est toujours sympa. Je te laisse maintenant découvrir le reste du forum, n'hésite pas à passer sur la cb et à rp.

   ◊ Bottin des avatars
   ◊ Recensement des pouvoirs/races
   ◊ Demande de logement
   ◊ Carnet de bord
   ◊ Adhérer ou rejoindre un clubs
   ◊ Inscriptions aux cours
   ◊ Défis et quêtes

   Bon jeu sur le forum !
   
MODERATION

_________________
5 feet in the Hell 5 feet on the Stage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
5E ANNEE ◊ DRAGONAllô Houston ?

Rodrigue Miles
5E ANNEE ◊ DRAGON
Allô Houston ?


Coquillages : 2150
Messages : 65

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Mar 26 Mai - 18:37

Et finalement nous aurons 4 forts caractères dans la chambre =D On va bien s'amuser ! (Même si je doute que les Dragons soient des modèles de sagesse)

Félicitations pour la validation =D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3E ANNÉE ◊ DRAGON

Lily Ivanov
3E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 1298
Messages : 21
MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    Ven 29 Mai - 16:11

Merci beaucoup pour vos messages de bienvenue !
Je suis bien contente que mon personnage vous plaise : )

_________________

Muzicons.com

~ Je balbutie en #CC99CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}    

Revenir en haut Aller en bas
 

Lily Ivanov ~ Da, Vodka ! {Terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lily Evans - Rouquine au grand cœur. [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» [Fiche d'île] Amazon Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldfish Complex :: Bullatorium :: Une bulle parmi tant d'autres-