N
O
S

C
O
P
A
I
N
S

T
O
P
-
S
I
T
E
S

N
A
V
I
G
A
T
I
O
N

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous recherchons activement des demoiselles, merci :D
Nous recrutons un nouvel animateur, c'est par ici !
Venez participer à la tombola !

Partagez | .
 

 I'm only up and up • Axel + Svan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
7E ANNEE ◊ KIRIN
avatar

Ahanu Cayer
7E ANNEE ◊ KIRIN


Coquillages : 1907
Messages : 67

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: I'm only up and up • Axel + Svan   Sam 9 Mai - 20:25






I'm only up and up
Svan x Axel x Ahanu.




Il y a peu de chose qui peuvent rendre Ahanu dingue. Il s'estime être plutôt équilibré, comme garçon.
Mais sa boutique préférée avait été fermé trois mois, parce que le patron allait rendre visite à sa famille il ne sait pas trop où chez les gens normaux, il en avait profité pour prendre des vacances. Qu'on se le dise : Ahanu ne considérait pas qu'elles n'étaient pas méritées, ces vacances, loin de là. Mais ça faisait quand même trois mois qu'il avait été  complètement sevré non seulement de bouquins et de ces carnets qu'il remplissait à vitesse éclair, mais aussi de films et musiques. Il commençait à trouver le temps extrêêêmement long, et en était réduit à écrire sur des feuilles à carreaux toute simple. Bien oui, il était de la vieille école, il préférait la plume et l'écran au clavier et à la souris. Les premiers temps, il s'était occupé, avait fini ce qu'il avait à finir, avait rangé son bureau, puis son pc, puis numérotés et étiquetés ses carnets. Mais il commençait vraiment à tourner en rond comme un lion en cage.
Quelle ne fut pas sa joie d'apprendre que ça avait réouvert ! Il avait littéralement explosé son budget carnet/livres/multimédias, à tel point que ça ne tenait plus dans son sac à dos de skate (pourtant, ces trucs sont sans fond), ça débordait, ça cascadait, ça explosait. C'est ainsi qu'il était rentré à Abberline, un sac plastique à chaque main, tout heureux. Il avait récupéré son matériel, il allait pouvoir s'y remettre sérieusement !
D'habitude, il ne prenait pas l'ascenseur. Non seulement c'est mieux pour la santé de faire de l'exercice tant qu'on peut, mais en plus on ne sait jamais, quelqu'un pourrait en avoir besoin en priorité. Et puis, il ne l'avouerait jamais, mais il a toujours peur de le surcharger. Enfin, là il croulait, il était fatigué et il n'y avait a priori personne, il appuya donc sur le bouton avec son coude, de manière très peu élégante.
code © mei sur apple-spring


_________________

It's gone, gone, baby it's all gone, there's no one in the corner and there's no one at home

RelationsFicheDéfis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
6E ANNEE ◊ DRAGONMODÉRATEUR
avatar

Axel V. Blackwell
6E ANNEE ◊ DRAGON
MODÉRATEUR


Coquillages : 2396
Messages : 79

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: I'm only up and up • Axel + Svan   Mer 13 Mai - 14:14






Axel
Ahanu
Svan'







Lieu ღ Abberline, ascenseur, rez de chaussée.
{892 mots}

I'm only up and up
Avec la tronche de déterré qu'il tire, pas étonnant que les autres étudiants ne lui lancent que des œillades apeurées. Oui bon, avec la réputation qu'il a, déjà, ce type de regard lui est familier. Pour mettre en contexte, ce matin avait été plutôt terrible. Entre se réveiller en retard, se prendre les pieds dans la couverture, s'étaler de tout son long, perdre dix minutes pour chercher ce stupide agenda et ranger sa guitare dans son étui et trouver les partitions qu'il devait apporter... Voilà. Ça avait été un début de journée merdique, ni plus ni moins.

Au moins, il avait eu la brillante idée d'aller déjeuner avant que le bordel commence. Même si son cadran n'avait pas sonné à la bonne heure, il le réglait tout de même très tôt. Au plus grand dam de ses compagnons de chambre. Surtout son meilleur ami en fait. Cela l'étonnait d'ailleurs de ne pas être réduit à l'état de poulet grillé... Pas encore supposait-il, ça ne saurait tarder. Il eut même la chance - ou la malchance, d'assister à une engueulade en bonne et due forme, d'une jeune demoiselle et de... son prétendant ? Ils avaient l'air si jeunes... Ou c'était lui qui était vieux, probablement les deux. Roméo et Juliette quittèrent finalement les lieux sous les regards médusés - ou blasés, des autres occupants de la pièce. Ah ces querelles de lycéens, c'est adorable.

Donc, après ces malheureux incidents... vint le moment de se frayer un chemin à travers la masse grouillante d'élèves qui s'empressaient d'aller au réfectoire. Oui nan, lui, c'était pas là qu'il voulait se rendre, et tenter de marcher à contre-sens dans ce courant, c'est super agréable. Expérience recommandée, surtout avec un instrument dans le dos, donc les courroies du sac de transport s'incrustent carrément dans l'épaule de son porteur. Franchement, ils auraient pu choisir une autre journée, et une autre heure, pour quémander un cours personnel. Même si ça lui faisait plaisir de leur apprendre ce qu'il savait. Ces gamins allaient le tuer. Eux, et la personne qui avait décidé de la disposition des salles insonorisées. Le deuxième étage c'est pas la mort. Non, en effet. Il faut simplement se rappeler que monter des escaliers avec un fardeau, ça l'est.

Puis, après avoir usé des trente premières minutes à ré-accorder les guitares, fait un bref briefing sur les précédentes leçons, ils avaient pu commencer. Au moins, ils progressaient et tout se passait bien. Ah ah. Tu as parlé trop vite l'ami. La petite teigne du groupe, s'éclatait à l'asticoter... Pourquoi était-ce dans sa personnalité, pourquoi le gène ''susceptible'' y était inscrit. Car il ne pouvait s'empêcher de s'interrompre, en plein milieu d'explications, pour cordialement - et en toute politesse, lui indiquer que si tout n'était pas à son aide, elle n'avait qu'à partir. Généralement, ça la refroidissait. Mais pas cette fois, et elle semblait franchement décidée à l'emmerder. Note à lui-même : Axel, arrête d'être trop gentil, les morveux c'est mal. Il avait toutefois terminé son cours, proposé aux mioches d'aller casser la croûte. La plupart avaient déclinés, en comptant la Kirin - ce qui l'enchantait tout particulièrement, il n'avait jamais vu de deuxième année aussi irritante, sauf peut-être lui-même au même âge en fait... mais quelques-uns l'avait suivi.  Et hop, de retour à la cafétéria. Sans avoir fait de pause à sa chambre pour reposer tout son bordel, comme il allait s'en mordre les doigts.

L'anglais avait pris congé, les laissant entre eux et leur rappelant que la prochaine fois, ce serait dans l'après-midi - si leurs horaires leur permettait, et que s'il y avait un problème, ils savaient où le trouver. Déambulant dans l'établissement, l'oiseau maudit ses chaussures qui lui explosent les pieds. Que de joie, que de plaisir et oh, que voit-il, au fond du couloir ? Sa porte de sortie, cette invention des dieux - qu'il devrait remercier plus tard, quand il se débarrasserait de ses baskets et se jetterait à nouveau dans son lit, cette magnifique création à l'agréable mécanisme qui vous permet de monter sans avoir à faire le moindre effort... en termes moins élogieux, l’ascenseur. Hallelujah. Sauf que les portes commencent à se refermer. Oh non. Tel le messie, il fend le flot d'étudiants... à coups de coude car no way que le phénix reste planté là, à attendre le prochain. Appuyant presque frénétiquement sur la flèche du haut, elles s'écartent à nouveau pour lui laisser la possibilité d'entrer, ce qui lui permet de remarquer l'autre jeune homme qui s'y trouve déjà. Ahanu, Kirin, septième année et de deux ans son cadet. Le mec qu'il avait cogné par accident, et qui s'était récolté une retenue par sa faute. Combien de verres lui devait-il déjà... Il avait dit vingt ? Quelque chose du genre. Trop au goût du plus grand mais Axel souhaitait réparer le mal qu'il avait fait et puis bon, il aimait bien sa compagnie aussi.

« Hey ! Comment va mon wendigo préféré ? Lui demande-t-il, de son éternel ton amusé, puis notant les sacs, il pointe ceux-ci de sa main libre, l'autre étant occupée par ses partitions. Je vois qu'une certaine boutique vient de rouvrir ses portes, je devrais y faire un tour d'ailleurs.»


Le claquement caractéristique d'une démarche pressée attire son attention et vu la demoiselle qui semble se diriger vers eux, il appuie sur le bouton permettant de retenir les gonds métalliques.

HRP:
 


Code © Hiyata


_________________

Axel piaille en #993333
Birb form:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4E ANNÉE ◊ KRAKENMODÉRATRICE
avatar

Svanhildr Alvíndóttir
4E ANNÉE ◊ KRAKEN
MODÉRATRICE


Coquillages : 2386
Messages : 151

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: I'm only up and up • Axel + Svan   Dim 24 Mai - 14:16

Parfois, l’Islandaise ressemblait plus à une militaire qu’à une étudiante. Son treillis trop large était parsemé de taches diverses, ses bottes ramenaient derrière elle une légère traînée de boue. Elle rentrait des écuries, elle avait passé une partie de la journée à sortir les chevaux et nettoyer les box. La jeune femme était éreinté. Ses séances de sports étaient proscrites durant sa convalescence ainsi que tout efforts physique. Mais franchement, nettoyer des box, ce n’était pas de l’effort ? Ses bandages la grattait et elle ne rêvait plus que d’une douche. Si bien que lorsqu’elle aperçu l'ascenseur, elle ne se posa pas de question, et s’y engouffra, heureusement, un type plutôt fin retint les portes avant qu’elles ne se referment.

Mince, des gens. Savoir comment réagir socialement dans un ascenseur la préoccupait plus que l’odeur de fumier qu’elle dégagait. Svanhildr était un petit gabarit comparé à Anahu. Elle le connaissait de vu. Ils n’échangeait pas souvent, préférant l’un comme l’autre le silence. Se nichant entre les deux, le sac à dos d’Anahu lui rentrait légèrement dans les épaules. Svanhildr fronça les sourcils puis appuya sur son étage. Tournant légèrement de manière à mettre un peu de distance entre les deux hommes. Elle croisa alors son reflet dans le miroir. Dieu, elle faisait peur, son pansement sur la joue, ses cernes, ses traits émaciés… Sa goule de colocataire lui ferait probablement une remarque en la voyant ainsi.

D’un geste, elle replaça la plume noire et le flocon autour de son cous sous son t-shirt noir. Elle n’aimait pas qu’on voit ses signes distinctifs. Bien, personne ne semblait vouloir faire la conversation. C'était préférable. Soudain, les lumières se mirent à grésiller et l’ascenseur ralentir avec quelques soubresauts. Svanhildr fronça les sourcils. C’était quoi ces conneries encore ? La machine se stoppa net entre le deuxième et troisième étage, manquant de lui faire perdre l’équilibre. Elle se rattrapa alors à l’épaule du type fin et se redressa immédiatement comme si elle venait de prendre un coup de jus. Les contacts physiques et relations sociales, même combat, Svanhildr ne maîtrise pas aussi bien qu’un étudiant lambda. La jeune femme releva alors ses yeux glacées vers les deux hommes.

“Il est coincé.”

Franchement, merci Captain Obvious. Ils ne l’auraient pas remarqué seuls. Bon et maintenant ? La perspective de rester dans une boite en compagnie de deux être humains ne la réjouissait guère. Personne n’avait envie de voir ce qu’un cannibale, un loubard et une sociopathe dans quatre mètre carré pouvait donner.

_________________


Who am I ? Who I like ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7E ANNEE ◊ KIRIN
avatar

Ahanu Cayer
7E ANNEE ◊ KIRIN


Coquillages : 1907
Messages : 67

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: I'm only up and up • Axel + Svan   Dim 7 Juin - 11:32

    Ahanu était en train de vérifier quelque chose dans ses sacs, fouillant un peu dans la poche en plastique, à la recherche sûrement d'un ticket de caisse ou de son portefeuille. En relevant les yeux, il voit qu'un grand garçon brun vient d'envahir l’ascenseur, ce qui le force à se reculer contre le mur. C'est Axel. On les voit ensemble, parfois. C'est rare, mais ça arrive, puisqu'Axel s'était fixé un quota de verres à offrir à Ahanu, et que celui-ci le suivait en soupirant, pas vraiment mécontent mais gêné de se faire refouler à chaque fois au moment de payer.
    Il essaye d'esquisser un sourire. Le coin de ses lèvres se relève de manière absolument pas naturelle, alors que ses yeux reste figés et son nez se plisse vaguement. Il croise son propre regard dans la glace et arrête de suite sa grimace, pour reprendre son air de vieux sage (moins les rides).

    « Hey ! Comment va mon wendigo préféré ? Je vois qu'une certaine boutique vient de rouvrir ses portes, je devrais y faire un tour d'ailleurs.

    Il grimace vaguement au mot « Wendigo ». Les gens continuent de l’appeler comme ça... Puis hoche la tête et articule lentement :

    « Ils ont rouvert juste aujourd'hui, j'étais bien content, ils ont beaucoup de nouveaux trucs. Et toi même ?

    Il relève la tête en entendant des pas qui se précipitent vers l'ascenseur, et accueille d'un hochement de tête Svanhildr, tout en essayant littéralement de rentrer dans le mur du fond. Il touche le plafond de la petite cabine, largement, et il est obligé de coincer son sac à dos entre ses jambes pour ne pas prendre la moitié de l'espace disponible. En silence, il se tient bien droit et ne fait pas de commentaire, jusqu'au moment où il manque de trébucher à cause de la secousse. Il se rattrape d'une main à la paroi, de l'autre il essaye d'empêcher Axel de s'étaler de tout son long ou de se prendre le miroir en face de lui dans les dents. Ahanu jette un regard inquiet sur le néon qui grésille. La cabine arrête définitivement de bouger, ce qui n'est absolument pas meilleur signe.

    « Il est coincé.

    « Oui.

    Ils se regardent dans le blanc des yeux une seconde, puis Ahanu sent ses narines qui frétillent, et il se dépêche de remonter son t-shirt gris sur son nez, espérant masquer ne serait-ce qu'un peu les odeurs.

    « Excusez moi... Vous savez, les odeurs humaines...

    Il se tourne vers le panneau des boutons ; peut être un bouton d'appel ? Il y avait des petites cloches, souvent, non ?


Spoiler:
 

_________________

It's gone, gone, baby it's all gone, there's no one in the corner and there's no one at home

RelationsFicheDéfis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm only up and up • Axel + Svan   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm only up and up • Axel + Svan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Axel Haire [Pouff']
» Axel H. Merrick || Nobody raise their voices [U.C.]
» Axel De Janus
» Répartition de Axel Adarsîdh
» Axel caniche de 10 ans - SPA PLAISIR (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldfish Complex :: Le pensionnat - Sur la terre ferme :: Rez de chaussé-