N
O
S

C
O
P
A
I
N
S

T
O
P
-
S
I
T
E
S

N
A
V
I
G
A
T
I
O
N

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous recherchons activement des demoiselles, merci :D
Nous recrutons un nouvel animateur, c'est par ici !
Venez participer à la tombola !

Partagez | .
 

 Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
4E ANNÉE ◊ DRAGON
avatar

Masato Uehara
4E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 3427
Messages : 124

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Lun 23 Mar - 11:33

Journée ordinaire, Masato était là pour sa quatrième année, et bien évidemment, il allait y avoir des nouveaux dans la chambre. Peut-être qu'un seul, mais il allait y en avoir. Bien évidemment, Masato s'était clairement dit, depuis son arrivée, qu'il ne draguerait pas dans sa chambre. Mais s'il tombait sur une personne qui lui résistait, ou qui était froide, comme on dit si bien, chassé le naturel, il revient toujours au galop, il ne pourrait s'en empêcher. Il était comme ça, il avait besoin de draguer. Mais juste draguer, pas aller plus loin. Il n'était pas vraiment fidèle en amour, et ça se savait dans l'école, et puis, pourquoi être avec une personne quand il y avait autant de jolies filles, et de mignons minois chez les garçons ? Se focaliser sur une seule personne, quelle mauvaise idée ! Ce n'était pas pour rien qu'il était le plus grand dragueur de l'école. Et même quand il sortait de l'école. Après tout, il était populaire quand il chantait dans son bar. Il y avait toujours la salle remplie. Bon, il n'y allait que quand il pouvait, ses études restaient prioritaires, mais il chantait souvent.

Il était assez tard dans la journée, et il savait qu'une personne devait arriver dans la pièce. Une nouvelle, restait à savoir comment elle était. Il avait vu son nom sur la porte, Sélène. C'est un nom peu courant pour lui, qui est Japonais. Il savait pourtant qu'il y avait de nombreuses personnes de tout horizons. Ah ! Ça rendait sa vie que plus magnifique, d'être si bien entouré. Avec un nom comme celui là, il avait du mal à imaginer qu'elle faisait partie de sa maison. Elle devait être jeune, timide … SI ça se trouvait, c'était encore une enfant ! Il eut une grimace à cette réaction. Il appréciait les enfants, mais il n'aimait pas qu'ils soient dans la même chambre que lui. Surtout s'ils pleuraient ou criaient à tout bout de champ. Mais à part cela, il aimait les enfants, ils étaient innocents, comme lui quoi. Ne riez pas, il était vraiment innocent. S'il draguait, ce n'était pas parce qu'il avait des arrières pensées, c'était juste sa manière de rencontrer des gens, et de se forger une image autre que celle qu'il avait avant de venir ici. Il avait aussi changé de nom, donc ce n'était pas rien.

Il était debout, sur sa fenêtre. Son lit était à côté de celle ci. Il n'aimait pas être enfermé, un pégase, c'était fait pour être libre, et surtout pour ouvrir ses ailes … En parlant d'ailes, il était déjà torse nu, dévoilant sa belle musculature, sans qu'elle ne soit trop importante, et ses deux ailes blanches, aussi immaculées que la lumière, étaient déployées. S'il avait pu, il se serait envolé par la fenêtre, mais il ne pouvait pas. Il avait déjà eu des remontrances à cause de cela. En effet, il était sortit par la fenêtre et n'avait déployé ses ailes que près du sol, faisant une peur bleue à tous ceux qui l'avaient vu.

Mais revenons à nos moutons, il était avec un pantalon blanc, et pieds nus. Oui, il aimait bien avoir peu de vêtements sur lui. S'il n'attendait pas la nouvelle, comme on le lui avait demandé, il aurait été à l'extérieur en train de voler, ou alors en caleçon, en train de flâner sur son lit.

Un bruit le fit sortir de sa torpeur rêveuse. Il se retourna et vis une ravissante jeune fille passer la porte. Bon point, elle semblait avoir son âge, quoi qu'il avait déjà dragué bien plus vieux que lui. Elle avait des yeux rouges, oui c'était la première chose qu'il avait remarqué, ses yeux. Il resta silencieux le temps qu'elle rentre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1E ANNEE ◊ DRAGON
avatar

Sélène Alaister
1E ANNEE ◊ DRAGON


Coquillages : 2698
Messages : 42

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Lun 23 Mar - 12:02

Avançant le long du couloir, Sélène regardait partout autours d'elle, tentant de se faire à ce nouvel environnement auquel, déjà, elle n'était pas habituée mais qui, en plus, lui plaisait de moins en moins. Tout était trop... joli. Trop parfait pour être vrai. Elle ne s'attendait pas à se faire attaquer ou quoi que ce soit, mais savoir qu'elle n'était plus libre de quitter cet endroit quand elle le voulait était suffisant. Pire encore, elle savait qu'elle n'était pas dans la même chambre que son frère, ni même dans la même maison. C'était quoi ça, Dragon... Est-ce que c'était parce que le feu était son élément ? Si c'était le cas, les responsables de l'établissement devaient avoir un sérieux sens de l'humour...

Tout au long de son trajet, elle avait posé les yeux sur la marque qu'elle avait maintenant sur le dos de la main. Elle permettait une "restriction des pouvoirs". Merveilleux pour elle, en soit, si ça voulait dire qu'elle ne risquait plus d'enflammer qui que ce soit par mégarde. Mais elle ne pouvait s'empêcher de songer que c'était aussi une jolie façon de rendre les gens de cet endroit plus faciles à arrêter...

Elle arriva du côté du dortoir écarlate. Dragon, écarlate... Vraiment un sens de l'humour à tout épreuve. Si les chambres étaient aux couleurs de leurs noms, au moins, ses yeux seraient assortis. Elle passa nerveusement une mèche qui dépassait derrière son oreille alors que ses yeux se posaient sur la fiche de la première chambre. Elle n'y serait pas seule, elle aurait dû s'y attendre.


"Masato... Ue... Uehara ?"

Si ce nom et son origine lui semblait parfaitement étranger, elle n'avait pas l'impression que ça soit ultra féminin. Ils ne l'auraient quand même pas séparée de son frère pour la mettre, seule, dans une chambre avec un garçon ? Si ? Enfin, est-ce qu'elle devait vraiment s'en étonner ? Rien dans cet endroit ne semblait être fait normalement, alors partager sa chambre avec un illustre inconnu ne devrait guère la surprendre.

Une autre pensée lui vint avant même qu'elle ouvre la porte, est-ce qu'il y aurait déjà des affaires pour elle à l'intérieur ? Elle n'avait presque rien sur elle, ne portant qu'une veste en toile marron, un débardeur noir, un pantalon trop grand qui avait vu des jours meilleurs et des bottes qui, à défaut d'être esthétiques, étaient confortables. Elle n'avait pas d'affaires de toilette, ni de vêtements de rechange. Est-ce que c'était fourni ? Son frère non plus n'avait pas grand chose... Elle espérait qu'il aurait de quoi faire dans sa propre chambre.

Respirant un bon coup, elle se décida, finalement, à ouvrir la porte. Son regard se posa presque immédiatement sur la fenêtre. Principalement sur le garçon qui se tenait debout dans son encadrement et la fixait avec des yeux bleus un peu trop brillants à son goût. Elle remarqua, en second temps, ses ailes, mais tâcha de garder pour elle sa surprise. Cet endroit réunissait des gens de partout, avec toute sorte d'habilité. La sienne, au moins, était plus facile à cacher... En troisième point, elle remarqua la quasi nudité de ce type et faillit bien refermer la porte. A vrai dire, elle l'avait presque fait, prête à rester dormir dans le couloir finalement.

Mais elle se reprit, tâcha de respirer profondément et d'y retourner. Après tout, elle allait devoir vivre quoi, neuf ans, dans ce dortoir ? Il faudrait bien qu'elle apprenne à faire avec les individus qui peuplaient cet endroit, aussi étranges et peu habillés étaient-ils. Elle rouvrit la porte, devenant aussi peu expressive que possible et posa ses yeux sur le reste de la pièce. Au moins, elle n'était pas complètement rouge...


"Salut"

Se contenta-t-elle de dire en sachant qu'il fallait bien s'introduire d'une façon ou d'une autre. Après tout, lui aussi n'avait peut-être pas envie de voir son espace personnel envahi par une étrangère... Elle identifia ce qui devait être son lit à lui et se tourna vers un autre, le plus loin possible. N'ayant trop rien à poser dessus pour "marquer son territoire", elle retira sa veste et entreprit de retirer ses bottes à lacets. Si ses chaussettes étaient trouées, il aurait à vivre avec... Et, au moins, s'occuper ainsi lui permettait de ne pas trop le regarder. Manquerait plus qu'il se sente jugé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4E ANNÉE ◊ DRAGON
avatar

Masato Uehara
4E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 3427
Messages : 124

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Lun 23 Mar - 17:17

C'était une hallucination, ou elle avait faillit ressortir de la pièce après l'avoir vu ? C'était à cause de ses ailes ? Ou peut-être pour sa beauté infaillible ? Mais il ne lui arrivait pas à l'esprit que cela pouvait être à cause de son torse nu. Il était beau, voilà tout, il ne fallait pas le nier. Elle rentra finalement dans la pièce … Tient, elle n'avait pas d'affaires ? Et sa tenue était étrange … Là, il réalisa qu'il état torse nu, et que ça pouvait gêner les personnes qui n'avaient pas l'habitude. Il rétracta ses ailes pour qu'elles deviennent suffisamment petites pour pouvoir mettre la chemise qui était sur son lit. Elle l'avait salué d'un vague « Salut ». Pas de présentation, rien … Une fille froide … Il allait devoir la décoincer. Et il savait exactement comment il allait s'y prendre, juste faire dans la douceur. Elle était peut-être timide, même s'il en doutait vu leur maison … Ce n'était pas les Kraken, ou les Kirins … Ils avaient tous au presque un fort caractère. Mais elle semblait frustrée, qu'est ce qui la gênait ? Était-ce le fait de devoir dormir dans la même chambre que quelqu'un ? Peut-être, il n'en savait rien, il n'était pas dans ses pensées, du moins, pour le moment. Il préférait ne pas utiliser ses pouvoirs pour cela.

Une fois la chemise boutonnée, il était certes plus présentable, mais moins à l'aise. Il n'aimait pas l'obligation d'être en tenue « respectable » quand il était dans l'école, et il était souvent torse nu à l'extérieur. Par contre, il n'avait jamais vu cette fille, elle était sûrement en première année. Oui, après tout, il avait une bonne mémoire pour les mignonnettes. Celle ci était plutôt fermée et distante, mais elle n'en restait pas moins mignonne. Ses cheveux surtout semblaient aussi soyeux que le contact de l'eau, mais elle n'avait pas un caractère facile, il le devina à sa manière de rentrer. Et puis, c'était de drôles de manières qu'elle avait, elle ne s'était pas présentée …

« Yosh, je suis Masato Uehara, mais tu peux m'appeler ... » Il fit une pause qu'il jugea de classe. « Comme tu le souhaite en fait, je n'oblige jamais une jolie princesse à me donner un surnom que je me serais choisi tout seul. »

Il attendit sa réaction, sans savoir ce qu'elle faisait exactement. Et puis, si elle n'avait pas de sac avec elle, est ce que celui ci monterait après. Ayant toujours vécu dans l'aisance, il lui semblait improbable de ne pas avoir de vêtements autre que ceux qu'il portait. Il ne la jugeait pas, elle avait un visage vraiment agréable à regarder, et cela n'était pas dans ses habitudes de juger les gens sur un simple regard. Même s'il draguait avec une aisance hors norme, il n'était pas non plus là pour juger ceux qui débarquaient. Après tout, chacun avait son histoire, et il avait déjà rencontré des gens qui, comme lui, avaient des soucis avec ses parents. Enfin lui, c'était avec son père, sa mère ne cessait de le voir comme un ange … Paix à leurs âmes, qui devaient se maudire d'ailleurs d'avoir un fils aussi coureur de jupons et de caleçon. Eux qui voulaient toujours une stabilité …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1E ANNEE ◊ DRAGON
avatar

Sélène Alaister
1E ANNEE ◊ DRAGON


Coquillages : 2698
Messages : 42

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Lun 23 Mar - 18:45

"Je sais, j'ai lu ton nom sur l'étiquette à l'entrée."

Répondit Sélène sans le regardant, continuant à délacer ses bottes. Ses pieds retrouvèrent l'air libre, lui causant un profond sentiment de bien être. Confortables ou pas, elles restaient un peu chaudes pour la saison. Sélène remerciait alors son pouvoir qui l'empêchait généralement de transpirer, n'osant guère imaginer les odeurs inconvénientes sans ce talent. Ses chaussettes étaient trouées par endroit. Bon, tant pis. Elle tenterait de s'en trouver des nouvelles rapidement.

Elle avait repéré qu'il y avait une armoire pour chaque lit, mais est-ce qu'elle aurait seulement dans choses à y mettre ? Elle se redressa pour constater que Masato s'était rhabillé. Etait-il gêné d'être à moitié nu devant une fille ? Sans doute... Après tout, personne n'était très à l'aise, déshabillé devant des inconnus. D'ailleurs, comme allait-elle faire pour être assez à l'aise pour dormir avec lui dans la pièce ?

Elle songea un instant qu'il serait poli qu'elle se présente. Mais son nom était écrit sur la porte aussi, il n'avait qu'à être un peu curieux. Et le fait qu'il l'appelle "princesse", comme ça, ne lui plaisait guère. Et puis, dire qu'elle était jolie... C'était une plaisanterie ? Enfin, peut-être qu'elle l'était un peu, mais certainement pas de quoi être appelée princesse par qui que ce soit. A la place, et regardant toujours le garçon, elle lui demanda :


"Est-ce que l'école fourni des vêtements et des affaires ? Je n'ai pas eu le temps d'en prendre pour venir ici."

Un peu plus mal à l'aise, elle ramena à nouveau cette mèche récalcitrante derrière son oreille. Bien sûr, en réalité, tout était trop sale et trop usé pour qu'elle se donne la peine de tout prendre. Mais avait-il vraiment besoin de savoir ces menus détails ? Et puis, si des enfants vivaient ici pendant neuf ans, il devait bien y avoir un moment où leurs vêtements ne leurs allaient plus. Et elle doutait qu'ils puissent sortir en acheter n'importe où. Où pourraient-ils seulement trouver l'argent. Une autre pensée lui vint presque en même temps.

"Et une salle de bain... Il y en a dans les chambres ?"

Elle espérait qu'il se contenterait de répondre sans tenter d'y mettre les formes, contrairement à ce qu'il avait fait pour s'introduire. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle ne le sentait pas ce type. Il se comportait tellement légèrement que ça l'en énervait presque. Elle restait, pourtant, impassible, attendant simplement qu'il daigne l'éclairer un minimum que le fonctionnement des dortoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4E ANNÉE ◊ DRAGON
avatar

Masato Uehara
4E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 3427
Messages : 124

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Lun 23 Mar - 21:28

Erf ! Elle était froide la nouvelle … Mais ce n'était pas ça qui allait bloquer Masato, il avait déjà vu ce genre de chose … Par contre, il sentait que ça ne servait à rien de garder ce jeu là. Il allait se contenter d'être un camarade de chambre ordinaire, même si son charisme et son « parfum de star », comme il appelait son talent de chanteur, le rendaient incroyablement sur de lui et attirant. Mais si elle n'avait pas été intriguée par sa présentation, et qu'elle était aussi cassante, il allait devoir s'y prendre autrement. Il avait aussi lu le nom de la jeune fille sur la porte. Pour ce qui était de la drague, il était tenté d'aller plus loin, mais il se rappela quand même de ce qu'il s'était fixé en arrivant sur l'île. Il ne draguerait pas les gens de sa chambre … Il était en train de briser l'une des seules règles qu'il avait toujours respecté. Il poussa un soupir, tant pis pour son plan drague, il allait redevenir le Masato qu'il était avant de changer de nom, une personne honnête et surtout attentionné sans aller dans l'excès.

« Je n'en sais rien, j'ai eu la chance d'avoir assez de sous pour toujours me payer mes propres vêtements, tu devrais demander à l'accueil ou à un membre du personnel pour savoir ça, Sélène. »

Il s'assit sur son lit, tout en observant la jeune fille. Pourquoi on lui mettait des filles mignonnes dans sa chambre aussi ? C'était un crime de faire ça ! A moins que ce soit une punition à cause de ses trois années précédentes. Il posa ses coudes sur ses cuisses et joignit les deux mains au niveau de son menton. D'un coup, il semblait plus sérieux, mais il s'en moquait, il n'était pas en train de draguer, même si ça le tentait. Il resta un moment sans rien dire, puis elle demanda où étaient les douches, ou plutôt la salle de bain.

« Il y a une porte à côté de ton lit, la moindre des choses, quand on entre quelque part, c'est de bien tout observer. »

Il ne l'avait pas dit sur un ton sec, mais plutôt sur un ton d'humour. Mais est-ce qu'elle le prendrait bien, cette remarque ? Peut-être pas … Bah, il avait tendance à parler avant de réfléchir avec les personnes qui allaient le fréquenter pendant un moment, ce qui était le cas de la jeune fille. Restait à voir si ça lui plairait ou pas.

« Après, si tu veux gagner de quoi t'habiller, tu peux trouver un boulot en ville. Tu es assez grande pour y aller sans dérogation. Tu as plus de 12 ans. Personnellement, je suis chanteur dans un café le week-end, et parfois le soir, quand je termine assez tôt les cours et clubs. Ça rapporte pas des masses, mais ça fait un peu d'argent de poche. »

Il n'ajouta pas qu'il était d'origine aisée, même riche, elle n'avait pas besoin de le savoir, ni même de savoir que ses parents étaient connus dans leur pays, mais elle ne devait pas venir du même endroit vu son nom, donc elle ne connaîtrait pas Usami Tsume, son vrai nom. C'était une bonne chose si jamais ça lui échappait. Il ne voulait pas qu'on le connaisse sous ce nom là, celui de ses parents, surtout celui de son père qui l'avait laissé longtemps à l'écart des autres à cause de ses ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1E ANNEE ◊ DRAGON
avatar

Sélène Alaister
1E ANNEE ◊ DRAGON


Coquillages : 2698
Messages : 42

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Mar 24 Mar - 10:45

Bien, un travail semblait être une bonne idée. Si l'école ne donnais rien gratuitement, elle devrait trouver quelque chose qui lui permettrait aussi de prendre en charge son petit frère. D'autant plus s'il n'avait même pas le droit d'aller en ville... Elle soupira en s'étirant, délassant ses muscles en sentant ses omoplates émettre un claquement désagréable.

L'autre était chanteur ? Et il appelait ça un métier ? Nul doute qu'il n'avait jamais eu besoin de beaucoup d'argent pour se permettre d'être aussi... léger quant à ses choix professionnels. Mais peut-être avait-il une voix qui valait tous les prix... Qu'en savait-elle ?

Mais le changement total d'attitude du garçon avait quelque chose de déconcertant. L'avait-elle vexé ? Elle ne s'en était guère rendu compte... En tout cas, il connaissait son prénom, nul intérêt, donc de le lui demander lorsqu'elle était entrée...

Elle se leva pour faire le tour de ses possessions actuelles. Le lit était ferme mais confortable, l'armoire grande et, sans doute, vide, elle regarderait plus tard. Elle abandonna son blouson et ses bottes pour s'approcher du bureau proche de son lit où il semblait y avoir des affaires pour les cours. Rien de transcendant cependant, quelques cahiers, feuilles et stylos. Sans doute des fournitures que tout le monde avait de base, libre à eux, ensuite, de les personnaliser...

Elle ouvrit la porte de la salle de bain pour découvrir une baignoire, des toilettes et un lavabo. Il y avait aussi un grand miroir au dessus de ce dernier et elle se rendit compte que ses cheveux faisaient vraiment n'importe quoi lorsqu'elle ne les surveillait pas. Pas étonnent qu'elle se retrouve avec une mèche en plein milieu de la figure chaque fois qu'elle bougeait. Elle entreprit de défaire sa queue de cheval pour se refaire une natte, attrapant consciencieusement toute mèche récalcitrante.

Elle avait laissé la porte ouverte et se permis de continuer à parler au garçon dans l'autre pièce.


"Est-ce que tu sais s'ils engagent des serveurs dans ton café ?"

Si elle voulait trouver de l'argent, elle devrait s'y mettre au plus vite. Cette histoire de couvre-feu, en revanche, l'ennuyait en ce sens. Entre les cours et cet horaire, il n'y aurait guère que le week-end pour lui permettre de vraiment travailler... A moins qu'elle ne puisse sortir lors des pauses déjeuners pour aller travailler. C'était une idée, en une heure et demie, elle avait le temps de mettre à bas une bonne dose de travail et de gagner, en conséquence, de quoi faire quelques temps...

Elle sentait tout de même les questions et les angoisses qui lui arrivaient sans cesse. Etaient-ils en sécurité ici ? Son frère risquait-il de manquer de quelque chose ? La nourriture était-elle payante ou offerte ici ? Les fournitures ? Les vêtements ? Est-ce que Craig ne risquait pas de tomber ses des gens qui se moqueraient de lui ? De son apparence, de ses origines ? Est-ce qu'il se ferait des amis ? Si c'était le cas, voudrait-il toujours partir lorsqu'elle trouverait un plan pour s'enfuir ?

Elle profitait du fait que Masato ne pouvait pas la voir pour tenter d'éclaircir tout ça. Ses yeux s'étaient écarquillés, sa respiration, accélérée. Mais pas de feu. Pas de feu parce que la marque semblait assez forte pour empêcher ça. Sélène tâcha de reprendre son souffle. Elle devait se calmer. A tout prix. Personne ne devait la voir comme ça, sinon, en un rien de temps tout l'établissement serait au courant.

Les mains tremblantes, elle ouvrit l'arrivée d'eau chaude, très chaude, et s'aspergea le visage pour tenter de se rafraîchir un peu. Elle posa les mains de chaque côté de la vasque, laissant l'eau couler encore un peu. Inspirant et expirant profondément. Elle redressa la tête pour voir que ses yeux brillaient à nouveau, qu'elle semblait plus sûre d'elle, à défaut de l'être. Elle coupa l'eau et se tourna pour voir deux serviettes accrochées. L'une d'elles devait être à Masato mais, visiblement, il y en avait une pour elle.

Elle s'essuya vigoureusement le visage et retourna dans la chambre, comme si tout allait bien. Comme si elle avait encore le contrôle de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4E ANNÉE ◊ DRAGON
avatar

Masato Uehara
4E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 3427
Messages : 124

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Mar 24 Mar - 16:21

Il entendit son soupir pendant qu'elle s'étirait, mais il ne l'avait pas plus regardé que cela. Elle voulait se la jouer froide, il allait rester dans ce jeu là, seulement, dommage pour les autres personnes qui dormiraient avec eux deux. Enfin, Masato n'était pas capable de rester froid avec quelqu'un pendant un moment, cela durerait quoi … Quelques minutes, au mieux quelques heures. Parce que être dragueur et être froid étaient deux choses totalement incompatibles. Il le savait, mais il restait dans sa position. Il ferma même les yeux, entendant la fille bouger. Il l'entendit même ouvrir la porte de la salle de bain. Il rouvrit les yeux et la vit rentrer. Il ne la suivit pas, après tout, elle pouvait très bien avoir juste oublié de fermer la porte. Bon, il se doutait que cette fille n'était pas tête en l'air, et elle n'avait pas donné l'impression d'avoir envie de se déshabiller … Mais en gentleman, il n'allait pas voir ce qu'elle faisait.

Cela dit, il entendit la voix de la fille s'élever dans la salle de bain pour lui demander s'il avaient des demandes pour un serveur, ou plutôt une serveuse. Masato réfléchit, il n'en avait pas entendu parler. Mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y avait pas d'offre, il était plutôt avec les gars du divertissement, pas avec les serveurs. Oui, ce bar était spécialisé dans les divertissement le week end, mais pas tous. Du coup, il lui restait du temps pour lui la plupart des semaines. Pour lui, c'était juste un amusement, pas un vrai boulot, même s'il voulait devenir chanteur réellement. Mais bon, cette fille ne devait pas savoir quelle magnifique voix grave il avait. Il en avait surpris plus d'une, et elles étaient plusieurs, même beaucoup, à venir le voir dès qu'il chantait dans le café. Il fallait le dire, il avait du talent.

Il ne répondit pas encore, mais entendit l'eau couler. Ce n'était pas l'arrivée de la baignoire, donc elle utilisait le lavabo. Elle était peut-être un peu perdue … C'était normal après tout, elle venait d'arriver. Lui même avait été dans cette situation. Après tout, il était son sempai dans ce cas là, la moindre des choses était de l'aider un peu quand même. Aussi, il se releva tant qu'elle était dans la salle de bain et regarda à nouveau dehors. Le vent faisait bouger la végétation, il aimait le vent, et il aimait ne faire qu'un avec. Il était calme, étrangement calme, même si en lui, tout son corps lui disait de partir dehors, d'aller voler un peu pour se dégourdir les ailes.

Mais elle revint dans la chambre. S'il avait utilisé ses pouvoirs, il aurait pu savoir qu'elle n'allait pas vraiment bien, mais il ne les utilisait pas pour plusieurs raisons, la première, ça ne se faisait pas quand il était dans ce genre de situation, en fait ça ne se faisait jamais, mais il s'en moquait. Seulement, s'il voulait sympathiser un peu avec elle, il devait faire attention à tous ses gestes. Il se tourna vers elle.

« Pour les serveurs, je ne sais pas vraiment, je suis plus dans le côté divertissement de ce café. Mais je peux toujours me renseigner, j'y vais ce week-end. A moins que tu veilles y aller toute seule. »

Il joua un instant avec son parleur, ce coquillage qu'il affectionnait particulièrement puisque tout le monde le possédait pour pouvoir parler avec les autres, c'était ce qui lui permettait de rester en contact avec les gens d'ici. Il ne se doutait pas qu'elle était arrivée avec un petit frère, en fait, si l'idée lui avait effleuré l'esprit, il n'aurait jamais pensé qu'ils puissent être séparés. Mais l'administration était assez étrange parfois ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1E ANNEE ◊ DRAGON
avatar

Sélène Alaister
1E ANNEE ◊ DRAGON


Coquillages : 2698
Messages : 42

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Mar 24 Mar - 17:38

La jeune fille haussa un sourcil en voyant que le jeune homme avait bougé. Il lui semblait, à présent, totalement différent de lorsqu'elle était entrée. Peut-être qu'il était fréquentable, finalement. Même si elle se méfiait toujours un peu, une personnalité versatile n'était pas toujours les meilleures à rencontrer... Elle passa sa natte d'une épaule sur l'autre, sentant que le bout de cette dernière était un peu humide. Elle avait dû la laisser traîner dans le lavabo sans s'en rendre compte.

"Laisse, je me débrouillerais plus tard."

Répondit-elle à son invitation. Elle appréciait le geste, s'il était sans arrière pensée bien sûr, mais elle se sentait plus mal à l'aise d'avoir un baby-sitter avec elle pour prendre un emploi. Avec un peu de chance, elle trouverait facilement. Sinon... Elle trouverait encore autre chose.

Attrapant sa veste, elle ouvrit l'armoire pour la ranger et eu la bonne surprise de la trouver plus remplie qu'elle n'aurait dû l'être. Il y avait pas mal de vêtements, des sous-vêtements aussi, des chaussures, des affaires de toilette et même un sac pour les cours. Elle ne savait pas si tous les étudiants avaient droit à ce traitement... Peut-être ceux qui n'avaient rien en arrivant ? Sans doute. Au moins, son frère pourrait se changer. Elle repéra un pyjama pas vraiment à son goût. Un débardeur ferait l'affaire avec ce pantalon, elle n'avait pas besoin de cette petite chemise, elle aurait bien trop chaud !

Se penchant pour récupérer l'une des deux paires de chaussures, elle se retrouva avec des petites ballerines dans les mains. Déjà, elles lui semblaient bien fragiles, aussi jolies soient-elles. Mais, en plus, elles avaient des talons qui devaient faire cinq ou six centimètres, et Sélène n'avait aucune idée de comment marcher avec ça. Est-ce que ça n'allait pas lui plier le pied de manière douloureuse de toute façon. Les baskets à côté feraient bien l'affaire. Ou ses bottes.

Elle découvrit quelques tee-shirts, des chemisiers aussi. Des pantalons, un manteau et deux pulls. Le strict minimum quelque part. Rien de transcendant au niveau de la mode, mais ça semblait confortable alors peu importait que ça soit ordinaire, voir même vieux jeu. Elle grimaça en revanche devant les jupes et les robes qui étaient dans l'armoire. Elle avait vu sa mère en porter mais ne s'y était jamais essayé.

C'était peut-être l'occasion, mais elle avait peur d'être ridicule là-dedans. Et puis, il faudrait sans doute qu'elle porte les trucs à talons avec ça... Non... Porter ça en extérieur, c'était le meilleur moyen de tomber et de ne pas être capable de faire quoi que ce soit. Vraiment, ça n'était pas pour elle. Elle reposa les pièces de vêtement dans l'armoire et rangea sa veste. Il faisait bon dehors, et elle n'avait plus à s'inquiéter de se faire voler ses vêtements ici. Sauf peut-être ses sous-vêtements si Masato était ce genre de garçon... Mais, aussi étrange soit-il, il n'avait pas l'air d'un pervers.

Pas ce type de pervers en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
4E ANNÉE ◊ DRAGON
avatar

Masato Uehara
4E ANNÉE ◊ DRAGON


Coquillages : 3427
Messages : 124

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Mer 25 Mar - 10:02

Il commençait à comprendre comment elle fonctionnait, ce n'était pas le genre de fille qui allait rougir, mais de celles qui le renverraient bouler s'il faisait une remarque un peu trop « draguante ». Au moins, il le savait et il ferait attention à ne pas se laisser aller devant elle. Non pas qu'elle lui plaisait, mais plutôt qu'elle était dans sa chambre, donc autant faire attention à ce genre de détails pour ne pas avoir une mauvaise ambiance. Il resta à la fenêtre, observant l'extérieur. Elle refusa gentiment sa proposition. Au moins, elle était moins cassante … Tant mieux, cela allégerait l'ambiance dans la pièce, pas pour lui, à dire vrai, il s'en moquait un peu, mais pour les deux autres qui les rejoindraient. Il faisait attention à ces détails, c'était pour cela qu'il s'était dit qu'il ne draguerait pas une personne de sa chambre, même si le naturel revenait au galop.

Il la sentait bouger, et discrètement, il observa derrière lui. Elle était cachée par la porte de l'armoire, mais il devina qu'elle l'observait. C'était vrai que lui n'avait rien dans son armoire, puisqu'il avait tout apporté, mais ce n'était pas le cas de tout le monde. Il suffisait d'être avec une personne pauvre, ce qui devait être le cas, pour qu'il y ait des affaires dans l'armoire de cette personne. Lui même avait eu le temps de tout prendre, et si on ouvrait son placard, tout était parfaitement rangé, et on ne pouvait plus rien mettre.

Son bureau était un peu pareil, il y avait tous ses cahiers et autres affaires qui étaient rangés méthodiquement, oui cela ne lui ressemblait peut-être pas, surtout qu'il était cassant avec les professeurs, et que ça lui valait souvent des ennuis. Il n'aimait pas l'autorité, il était comme ça, mais il y en avait certains avec qui il faisait profil bas. Comme la prof de sport, qui était quelqu'un d'assez gentille tant qu'on restait calme et qu'on ne faisait pas trop le bazar. Il l'avait déjà vu utiliser son aura de peur, et même lui n'avait pas fait le fier … Rien que pour ça, il était respectueux vis à vis d'elle.

Mais la pièce était silencieuse … Il n'aimait pas le silence, c'était comme s'il était seul. Pourtant, il y avait la fille, Sélène qui découvrait les affaires de son placard. Il ne la voyait pas, et il ne devinait pas ce qu'il y avait dedans, mais elle prenait son temps pour découvrir … Lui même en aurait fait l'inverse. Il n'aimait pas rester un long moment dans l'armoire, même s'il le faisait tous les matins pour choisir sa tenue. C'était le moment qu'il aimait le moins, sûrement parce qu'il avait trop d'affaires. C'était toujours délicat de choisir, et en plus de ses affaires du quotidien, il avait ses tenues de scène. Elles étaient facilement remarquables, puisqu'elles étaient bien plus voyantes que ce qu'il portait d'ordinaire.

Il en revint à l'idée de ne pas rester dans le silence, il fallait qu'il le casse. Mais si d'ordinaire c'était d'une facilité, avec ce genre de personne, cela devenait plus délicat. Il respira à fond, réfléchissant.

« Et sinon, tu as choisi tes matières facultatives ? »

Il ne dit pas ce qu'il faisait lui même, après tout, ça ne l'intéressait peut-être pas plus que cela, lui même cherchait juste à faire la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1E ANNEE ◊ DRAGON
avatar

Sélène Alaister
1E ANNEE ◊ DRAGON


Coquillages : 2698
Messages : 42

Bonus
Inventaire:
Bloc-notes:
MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   Sam 28 Mar - 11:20

Sélène avait mis la main sur une robe qu'elle trouvait particulièrement jolie. Bleue, elle était pourtant très simple, rien à voir avec les robes de soirée que sa grand mère pouvait avoir. A bien y réfléchir, elle ressemblait plutôt à ce que sa mère pouvait porter. Oui, elle avait ce genre de vêtement peu pratique mais très jolis qu'elle mettait, surtout, pour aller travailler en ville. Là-bas, les gens regardaient les autres et jugeaient leur apparence, Sélène en avait pris l'habitude quand, avec Craig, il devait sentir les regards de pitié de ces biens-pensants.

Elle était légèrement cachée par l'armoire et relativement curieuse. Elle se dit que Masato ne devait pas pouvoir la voir de là où il était et, de toute façon, qu'il n'y trouverait pas grand chose de bien intéressant. Sans plus réfléchir, elle laissa tomber son pantalon trop grand au sol et retira son débardeur. Ses vêtements étaient sales, elle le sentait bien, et se changer ne serait pas un luxe. Même si ce premier essayage était plus du caprice qu'autre chose.

Elle était à mi-chemin d'enfiler la robe lorsque la voix de son compagnon de chambrée retentit à nouveau. Elle n'avait pas oublié sa présence, mais elle ne pensait pas qu'il tenterait de continuer à faire la conversation. Visiblement, il ne se rendait pas compte facilement quand les gens n'avaient pas plus envie que ça de parler. Enfin... Devenir un peu plus sociable ne pouvait guère lui faire de mal. D'autant qu'elle allait quand même devoir rester un moment ici (même si elle n'était toujours pas convaincue pour cette histoire de neuf ans...). En plus, Masato connaissait bien cet endroit, lui parler ne pouvait guère lui porter préjudice.

Elle acheva de boutonner sa robe tout en lui répondant.


"J'ai choisi de faire du sport... Les autres matières ne me semblaient pas très utiles..."

Oh, elle comprenait bien la volonté de faire du théâtre ou des créations artistiques. Mais dans sa vie à elle, de tous les jours, elle n'en voyait effectivement pas un intérêt très présent. Cela lui semblait surtout être une perte d'un temps qu'elle pouvait utiliser à autre chose.

Elle fit passer sa natte sur son épaule, attrapa les petites chaussure à talon et se dirigea vers la salle de bain pour regarder ce que ça donnait dans le miroir. Elle marchait trop maladroitement, elle en avait conscience, mais avec de l'entraînement, elle devrait y arriver. Peut-être qu'elle n'aurait jamais besoin d'utiliser des chaussures comme ça, mais si elles pouvaient lui permettre de jouer à la parfaite petite élève, ça n'était peut-être pas plus mal.

Enfin, le reflet dans le miroir ne l'encouragea guère à croire qu'une quelconque supercherie marcherait. Le fait qu'elle portait un déguisement se voyait comme le nez au milieu de la figure. Elle n'y était pas à l'aise, trop empruntée. Et le fait qu'elle tienne encore sur ces talons par miracle ne faisait que renforcer cette impression qu'elle était à côté de la plaque.

Ne supportant pas cette vision d'elle, dans une robe comme sa mère, lui ressemblant presque trop sans pour autant réussir à être totalement elle, elle jeta les chaussures dans un coin de la salle de bain et retourna à l'armoire en commençant à la déboutonner au plus vite, les doigts un peu tremblants. Pour tenter de cacher son sentiment grandissant de malaise, elle tenta de continuer à faire la conversation.


"Et toi ? Qu'est-ce que tu as choisi comme cours ?"

Elle avait faillis lui demander si c'était plus artistique, mais s'était rappelée à temps que ces matières lui paraissaient plus ou moins inutiles. Dans le genre gaffeuse, elle se posait là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un accueil plutôt chaleureux ? [PV Sélène Alaister]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Image sur l'accueil
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» La gestion du Centre d'accueil de Carrefour a des religieux
» Napoléon à Sainte Hélène
» 01.01/24.C.Moscou - Nouvelle terre d'accueil ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldfish Complex :: Le pensionnat - Sur la terre ferme :: 1er étage :: Dortoir Ecarlate :: Chambre n°1-